femme enceinte doit-elle s’hydrater

Une femme enceinte doit-elle s’hydrater plus ?

Zoom sur les meilleures conditions pour accueillir bébé
La réponse est : OUI ! L'hydratation de la femme enceinte est capitale. L'organisme se modifie durant la grossesse afin de fournir au fœtus tous les éléments nécessaires à son bon développement. Découvrons plus en détails les bons gestes à avoir au quotidien pour être correctement hydraté avant d'accueillir le futur bébé.

Grossesse et rétention d'eau

La plus grande partie de la prise de poids pendant la grossesse correspond à une « rétention » d’eau dans le corps. Elle n’a rien à voir avec la quantité d’eau consommée. Ces 6 à 8 litres d’eau supplémentaires répondent à plusieurs exigences :

  • Le volume sanguin de la future mère doit augmenter de 40% pour assurer une bonne perfusion du placenta, donc du nourrisson et le liquide amniotique constitue une véritable barrière de protection et un élément de développement harmonieux pour le fœtus.
  • Le volume de ce liquide amniotique est directement lié à l’hydratation maternelle.

En pratique, on recommande à la femme enceinte de boire 1,5 à 2 litres d’eau par jour. Notez que bien boire pendant la grossesse, c’est aussi prévenir les infections urinaires fréquentes et la constipation.

L'eau du robinet : source de calcium

Les besoins en calcium lors de la grossesse sont de l’ordre de 1 000 mg par jour. L’eau du robinet qui, comme toutes les eaux, contient du calcium, ne peut que participer de façon bénéfique à l’apport quotidien nécessaire. En effet, selon la région, elle peut représenter jusqu’à 20 % de l’apport quotidien en calcium.