Boire trop d’eau peut-il nuire à la santé ?

Boire de l’eau est un geste essentiel pour maintenir un bon niveau d’hydratation de l’organisme et rester en bonne santé. Autant nous pouvons nous passer de nourriture durant 3 semaines, autant nous mettons notre corps en danger si nous ne buvons pas d’eau pendant quelques jours.
Bien que nous connaissions les méfaits d’une hydratation trop faible, quelles sont les possibles conséquences d’une surconsommation d’eau ? Quelles sont les limites à ne pas dépasser ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Combien d’eau faut-il boire en moyenne chaque jour ?

Notre organisme est composé de 60 à 65 % d’eau. Et c’est précisément cette eau présente dans notre corps qui permet d’assurer de nombreuses fonctions vitales de notre corps. On comprend alors pourquoi il est si important de boire régulièrement et en quantité suffisante pour maintenir notre corps en bonne santé.

Il est généralement conseillé de boire entre 1,3 litre et 2 litres d’eau par jour. Tout dépend de son poids et de son niveau d’activité dans la journée. Mais dans tous les cas, si un organisme perd plus de 15 % de son poids en eau, le pronostic vital est alors engagé.

Tout au long de la journée, notre corps perd en moyenne 2,6 litres d’eau, sous forme de transpiration, urines, respiration, larmes. Et pour compenser cette perte, il est recommandé de compenser cette perte hydrique par la boisson et la nourriture.

  • Lorsque nous consommons des aliments riches en eau comme les fruits et les légumes, nous apportons environ 1 litre d’eau à notre organisme.
  • Le métabolisme des nutriments produit quant à lui environ 30 cl d’eau endogène.
  • Il faut donc apporter le reste en eau de boisson.

Mais attention à ne pas attendre d’avoir soif pour boire ! Car même si la soif permet de compenser les pertes hydriques de l’organisme, la sensation de soif indique que la déshydratation est déjà amorcée. Il faut donc penser à boire régulièrement au fil de la journée, sachant qu’une quantité d’1,5 litre correspond environ à 8 verres d’eau. L’idéal est de boire souvent et en petites quantités.

Boire de l’eau : quelle est la limite à ne pas dépasser ?

D’une manière générale, il est fortement déconseillé de boire plus de 5 litres d’eau par jour, car une grande quantité d’eau risque de diluer les constantes sanguines. Voyons quelles peuvent être les différentes conséquences d’une surconsommation d’eau.

Insomnies et/ou réveils nocturnes

Si vous buvez trop d’eau dans la journée et notamment avant d’aller vous coucher, vous risquez de vous réveiller plusieurs fois dans la nuit. En temps normal, notre cerveau sécrète une hormone antidiurétique durant le sommeil pour nous permettre de dormir sans être réveillé dans la nuit par l’envie d’aller aux toilettes. Le travail des reins est alors ralenti et on peut profiter d’un bon sommeil réparateur. Mais si l’on boit trop avant d’aller se coucher, cela perturbe cet équilibre et empêche la sécrétion de cette hormone. Il est donc conseillé d’arrêter de boire environ 3 heures avant d’aller au lit.

La potomanie: un trouble psychiatrique à ne pas négliger

La potomanie est diagnostiquée lorsqu’une personne ne peut pas s’empêcher de boire en quantité très importante, pouvant aller jusqu’à 20 litres par jour ! Ce trouble psychiatrique est souvent associé aux troubles du comportement alimentaires comme l’anorexie ou la boulimie. La potomanie touche essentiellement des individus en quête de perfection qui boivent de grandes quantités d’eau pensant purifier leur corps. Or c’est tout le contraire qui risque se produire : œdème cérébral, coma…, les individus souffrant de potomanie encourent une réelle intoxication à l’eau. Eh oui, il est possible de s’intoxiquer avec de l’eau.

Le coma hydrique : boire trop d’eau, trop vite

Tout le monde connaît le coma éthylique qui résulte d’une consommation excessive d’alcool dans des délais courts. Pour l’eau, c’est pareil. Si vous buvez plus de 5 litres d’eau par jour, vous mettez votre organisme en danger en déséquilibrant l’équilibre du sodium dans le corps.

La diététicienne Anne-Sophie Kruger explique ce qui se risque de se produire « Si vous buvez trop d’eau, les reins ne peuvent pas drainer l’excès assez rapidement, ce qui entraîne une dilution du sang et une baisse de sa concentration en sel. » Et que se passe-t-il lorsque le sang est trop dilué et trop peu concentré en sel ? Dans ce cas, les cellules se gonflent et principalement les cellules du cerveau, avec pour conséquence une augmentation de la pression dans le crâne. L’individu commence à avoir des maux de tête pouvant aller jusqu’à l’intoxication à l’eau potentiellement mortelle.

La transpiration excessive ou hyperhidrose

Lorsqu’on boit trop d’eau, le corps peut réagir en transpirant de manière excessive pour tenter de se débarrasser de l’eau présente en excès dans l’organisme. L’hiperhydrose touche entre 1 % et 3 % de la population. Elle peut être soit généralisée, la sueur émane alors de tout le corps, ou localisée sur les paumes des mains, les pieds et les aisselles (voire le visage et le cuir chevelu). Hélas, une transpiration excessive entraîne des besoins en eau élevés et l’individu touché entre alors dans un cercle vicieux, il est donc important de consulter un médecin pour retrouver un bon équilibre hydrique.

Nos conseils pour bien s’hydrater selon les profils

Les besoins en eau, généralement de 1,3 litre à 2 litres par jour, varient toutefois d’une personne à l’autre. Certaines personnes, comme les nourrissons et les personnes âgées sont particulièrement fragiles car elles ne ressentent pas ou moins la sensation de soif. Voyons quelles sont les bonnes pratiques selon les profils.

Les nourrissons

Les nourrissons sont très souvent exposés à la déshydratation ; il est donc recommandé de donner au moins 500 ml d’eau par jour, à un bébé de 6 mois. Pour les bébés d’un an, la quantité d’eau à donner doit être comprise entre 500 ml et 800 ml par jour.

Les femmes enceintes

Les femmes enceintes ont de plus grands besoins en eau car elles doivent également penser à hydrater également leur fœtus. Il est recommandé aux femmes enceintes de boire environ 2 litres par jour.

Les personnes âgées

Les besoins en eau des personnes âgées sont les mêmes que pour les adultes, à ceci près qu’avec le vieillissement la sensation de soif se fait moins sentir. L’entourage doit donc être particulièrement vigilant sur l’hydratation des séniors et veiller à ce qu’ils boivent régulièrement.

Les sportifs

Il est recommandé de boire 50 cl d’eau avant une séance de sport. Ensuite, il est important de s’hydrater régulièrement tout au long de la séance. Pour les sports durant plus d’une heure, il est conseillé de boire de 600 ml à 800 ml, à raison de 150 ml toutes les 20 min. En cas d’activité prolongée, il est également recommandé de consommer des barres protéinées et/ou des boissons enrichies en glucides et sels minéraux.

6180Boire trop d’eau peut-il nuire à la santé ?

Philippe Beaulieu

Médecin, Responsable du département Qualité-Santé du C.I.eau

En savoir plus

Lire aussi

Le Centre d'information sur l'eau vous souhaite une belle et heureuse année 2022