Vague de froid

Vague de froid : protégez votre compteur d’eau !

12 février 2021

Votre compteur d'eau aussi craint les baisses de température, pensez à le protéger du gel.
À partir de -5° C des dégâts peuvent apparaître : en protégeant vos installations avant un grand froid, vous empêchez qu’elles gèlent et éviterez ainsi que la tuyauterie ne casse et provoque des fuites d’eau pendant le dégel.

ÉVITER LE GEL DES CANALISATIONS

À partir de -5° C des dégâts peuvent apparaître : en protégeant vos installations avant un grand froid, vous empêchez qu’elles gèlent et éviterez ainsi que la tuyauterie ne casse et provoque des fuites d’eau pendant le dégel.

Un compteur extérieur doit être calfeutré pour éviter tout risque de gel. Utilisez des matériaux qui ne retiennent pas l’humidité, tels que le polystyrène ou de la mousse polymère.

Si vos canalisations ont été endommagées par le gel, vous pourrez faire jouer certaines garanties de votre assurance multirisques habitation. Aussi, vérifiez votre couverture et les garanties de votre contrat.

Cependant, de manière générale, votre responsabilité risque d’être engagée en cas de négligence, même si vous êtes locataire : en effet, vous êtes apriori responsable des canalisations détériorées ou des dégâts des eaux consécutifs au gel.

C’est pourquoi, si vous vous absentez plusieurs jours de votre logement, et en cas de grand froid, il est conseillé de :

  • couper l’eau : il faut être sûr que le robinet à l’entrée de votre installation peut se fermer entièrement.
  • vidanger vos tuyaux : vérifier que la purge de vos installations intérieure est possible.
  • isoler les tuyaux : en installant des isolants sur les tuyauteries avec des plaques en polyuréthane ou de la laine de verre. En protégeant vos installations avant un grand froid, vous empêchez qu’elles gèlent et éviterez ainsi que la tuyauterie ne casse et provoque des fuites d’eau pendant le dégel.
  • maintenir une température minimum dans l’habitation :
    L’installation d’un dispositif de commande à distance du tableau électrique de la résidence secondaire est une solution intéressante pour chauffer un logement inoccupé sans faire flamber sa facture d’électricité. Si ceci n’est pas possible, vous pouvez utiliser un ruban chauffant électrique sur le tuyau en question.
  • laisser couler en permanence un mince filet d’eau (en cas de gel prolongé) : la dépense supplémentaire en eau est minime en comparaison du coût de réparation d’éventuels dégâts causés par le gel.

Isolez vos tuyaux le plus tôt possible

En hiver, pour éviter le gel des canalisations d’eau, il faut isoler vos tuyaux le plus tôt possible. Tous les types d’habitations et de locaux peuvent être concernés par des gels de canalisations, en particulier les canalisations situées en partie à l’extérieur.

En protégeant vos installations avant un grand froid, vous empêchez qu’elles gèlent et éviterez ainsi que la tuyauterie ne casse et provoque des fuites d’eau pendant le dégel. Ceci d’autant plus que le compteur qui sert à mesurer votre consommation d’eau est sous votre responsabilité, que vous soyez propriétaire ou locataire. Si la période de gel se prolonge, il est conseillé de laisser couler en permanence un mince filet d’eau. Cela coûtera beaucoup moins cher que de réparer des dégâts causés par le gel.

Comment isoler vos canalisations d’eau ? Tout simplement en installant des isolants sur les tuyauteries avec des plaques en polyuréthane ou de la laine de verre.

6187Vague de froid : protégez votre compteur d’eau !

Nathalie Davoisne

Nathalie Davoisne est responsable des Relations extérieures, Médias et Études au Centre d'Information sur l'Eau.

En savoir plus