Quels sont les usages sûrs de l’eau de pluie ?

27 juin 2018

On peut être tenté de récupérer les eaux pluviales pour des usages du quotidien. Pourtant, cela n'est pas sans risque pour la santé publique car l’eau de pluie n’est pas potable. Nous vous rappelons les règles d’usage de l’eau de pluie.

Aucun usage alimentaire

L’eau potable se définit comme une eau apte à être utilisée pour des usages d’hygiène et alimentaires. Ne laissons pas croire que l’eau de pluie est une eau qui peut servir aux usages domestiques : les eaux pluviales peuvent être le réceptacle de pollutions atmosphériques et se charger en pesticides, poussières, traces d’hydrocarbures… En raison de leur contamination potentielle, la récupération des eaux de pluies pour la boisson est donc fortement déconseillée.

L’émission E=m6 a interrogé Marillys Macé, directrice du Centre d’information sur l’eau pour savoir si la consommation d’eau de pluie serait possible dans des circonstances exceptionnelles. Pour connaître sa réponse, cliquez ici.

Par ailleurs, la réglementation, si elle autorise l’utilisation des eaux de pluie pour le lave-linge ne le fait qu’à titre expérimental. Une telle autorisation n’est donnée qu’après avoir mis en œuvre un dispositif de traitement adapté et déclaré auprès du ministère de la Santé.

En revanche, l’emploi des eaux de pluie ne pose aucun problème pour arroser les plantes. Il en est de même pour l’arrosage des parcs publics, le nettoyage de la voirie et les services d’incendie.

Connaître les bons réflexes pour préserver l’eau