Qualité de l'eau du robinet

Eau du robinet : une qualité qui ne cesse de progresser depuis 10 ans

20 novembre 2014

L’eau du robinet réclame une très haute vigilance et une sécurité sanitaire des eaux d'alimentation est constante avec 12 millions d’analyses
Cette veille permanente fait l'objet d'un rapport du Ministère de la Santé qui se veut être un outil d'information sur la qualité de l'eau du robinet en France.

Ce que dit le Rapport1 du Ministère de la Santé sur la qualité de l’eau du robinet

Les chiffres à retenir

  • 96,7 % de la population a été alimentée en permanence par une eau de bonne qualité microbiologique
  • 99,1 % de la population a été alimentée en permanence par une eau respectant la limite de qualité pour les nitrates
  • 95,5 % de la population a été alimentée en permanence par une eau respectant la limite de qualité pour les pesticides
  • 98,4 % des analyses en aluminium étaient conformes
  • 98,9 % des analyses en arsenic étaient conformes
  • 99,2 % des analyses en sélénium étaient conformes
  • 98,2 % des analyses en plomb2 étaient conformes

*1 : dernière parution sur les données de 2012
*2 : la limite en vigueur pour le plomb était fixée à 25 mg/l

  • Pour les critères émergents et aux paramètres non soumis à des normes, des campagnes d’analyses sont menées pour répondre aux questions de l’opinion publique et de la communauté scientifique.
  • Pour les résidus de médicaments, les concentrations étaient 1000 à 1 million de fois inférieures à une dose thérapeutique.
  • L’eau du robinet ne contribue pas à l’exposition de la population au bisphénol A (BPA).
  • Si l’eau du robinet est de très bonne qualité, et qu’une nette amélioration de sa qualité est constatée ces dernières années,  des disparités géographiques demeurent.
  • Les problèmes de qualité microbiologique concernent les petites unités de distribution en zones rurales ou de montagne.