Pourquoi dépolluer les eaux usées ?

Par le Centre d'information sur l'eau, le jeudi 8 août 2013 15:19

La dépollution des eaux usées est devenue un impératif pour nos sociétés modernes. En effet, le développement des activités humaines s'accompagne inévitablement d'une production croissante de rejets polluants. L'assainissement des eaux usées (ou dépollution) répond à deux préoccupations essentielles : préserver la santé humaine et préserver l'environnement.

Depuis le début des années 1960, la France a connu un afflux de la population vers les villes. Aujourd'hui, 77 % des Français vivent en ville. Ainsi, la majeur partie des pollutions industrielles et domestiques se concentrent dans les égouts urbains.

Presque 100 % des foyers français sont raccordés à un système d'assainissement des eaux usées (collectif ou individuel). Dans les pays en développement ou émergents, 90 % des eaux usées sont rejetées sans aucun traitement dans le milieu naturel, entraînant des dommages sanitaires et environnementaux.

pourquoi dépolluer les eaux usées

Préserver la ressource en eau

préserver la ressource en eau

La France dispose globalement de ressources en eau suffisantes pour satisfaire ses besoins en quantité. C'est dans la détérioration de leur qualité que réside un risque non négligeable. Les ressources en eau sont classées en catégories de qualité et celles qui ne répondent pas à certaines normes sont exclues de la production d'eau potable. De plus, la réglementation imposant que les ressources en eau et l'eau de consommation respectent des normes, la mise en oeuvre de traitements curatifs augmente considérablement au final les coûts des services d'eau et d'assainissement.

C'est pourquoi il faut "nettoyer" les eaux usées pour limiter le plus possible la pollution de nos réserves en eau : rivières, lacs et nappes souterraines.


Préserver le patrimoine naturel et la qualité de la vie

Le patrimoine naturel

L'utilisateur qui paie le service d'assainissement dans sa facture d'eau doit avoir conscience de ce que cette contribution lui apporte. Car l'assainissement a pour fonction de préserver la qualité de la vie sur les lieux mêmes où nous vivons.

D'abord parce qu'il joue un rôle important dans la protection sanitaire des populations. Grâce au traitement des eaux usées, les rivières ne se transforment pas en égouts. Avec des traitements encore plus complets, les eaux de baignade sont protégées de la présence de virus ou de bactéries qui peuvent propager des maladies. Ensuite, parce qu'il contribue d'une façon décisive à maintenir la qualité de l'environnement et des activités liées à l'eau, qu'il s'agisse de tourisme (sites, rivières, plans d'eau, lieux de baignade, de pêche, etc.) ou de pisciculture..., sans oublier que l'agriculture et l'industrie ont également besoin d'eau pour assurer leur développement.

L'assainissement débarrasse les eaux usées de leur pollution, avant leur retour dans le milieu naturel. Il ne faut pas confondre le traitement des ressources en eau, qui sert à les transformer en eau potable, et l'assainissement des eaux usées qui traitent l'eau potable après son utilisation. Ces deux opérations se font dans des usines absolument différentes.

Afin de respecter la législation européenne en matière de normes de rejets des stations d'épuration, l'effort d'équipement a été considérable depuis une génération :

• 2.115 stations en 1970, 17 500 stations d'épuration sur le territoire national au 31 décembre 2008 (source : Ministère de l'Ecologie). Cependant, des retards dans la mise aux normes des stations ou la réalisation d'équipement supplémentaires imposent d'accélérer les travaux, ce en quoi se sont engagés les pouvoirs publics pour fin 2012.

La loi française sur l'eau (3/1/1992) impose un traitement secondaire des eaux usées dans les agglomérations de plus de 2000 habitants. Elle prévoit aussi l'utilisation de systèmes individuels lorsque la mise en service d'un réseau d'assainissement collectif est trop difficile ou trop coûteuse.

Les communes responsables

les communes responsables

Les communes sont responsables de la dépollution des eaux usées produites par les différentes activités urbaines. Elles ont donc des obligations : choisir la manière dont sera géré l'assainissement (collectivement ou individuellement) décider du mode de gestion (régie ou délégation du service public à une entreprise), contrôler les eaux rejetées dans la nature après dépollution dans le cas de l'assainissement collectif et, enfin, contrôler les installations d'assainissement individuel.

En raison de leur rôle dans la protection de l'environnement et de la santé publique, la collecte et le traitement des eaux usées demandent un savoir-faire toujours plus grand de la part de spécialistes en biologie, chimie, mécanique, électricité, électronique...

Il en va de même pour l'installation, l'entretien et la rénovation des réseaux de collecte : les professionnels doivent être très qualifiés et rigoureux, particulièrement en matière de sécurité. Les entreprises spécialisées dans l'assainissement des eaux usées possèdent leur centre de recherche. La loi oblige les entreprises chargées de l'assainissement des eaux usées à surveiller l'efficacité de leurs traitements. C'est pourquoi elles consacrent des budgets importants à la mise au point de nouveaux procédés toujours plus performants.

Les messages agressifs ou diffamatoires, les insultes et critiques personnelles, les grossièretés et vulgarités, les propos choquants, racistes, homophobes ou impolis et plus généralement tout message contrevenant aux lois françaises en vigueur sont interdits.

Nous nous réservons la possibilité d’informer votre fournisseur d’accès et/ou les autorités judiciaires de tout comportement malveillant. L’adresse IP de chaque intervenant (collèges inclus) est enregistrée afin d’aider à faire respecter ces conditions.