Accès à l’eau dans le monde : quelles inégalités ?

Accès à l’eau dans le monde : quelles inégalités ?

9 mars 2018

Deux à quatre milliards de personnes dans le monde n’ont pas un accès satisfaisant à l’eau assainie.

Combien de litres d’eau par jour et par personne ?

Bien que l’accès à l’eau potable et à l’assainissement soit reconnu comme un Droit humain depuis 2010, les différences de développements économiques entre pays engendrent d’importantes inégalités relatives à l’accès à l’eau domestique.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) estime à 20 litres d’eau par jour et par personne le minimum vital pour répondre aux besoins fondamentaux des personnes en termes d’hygiène et d’hydratation. À partir de 50 litres, l’approvisionnement est suffisant pour vivre décemment et au-delà de 100 litres par jour et par personne, on peut parler de réel confort.

Si tous les pays dits développés se situent bien au-delà de ces seuils, on estime toujours que 2 à 4 milliards de personnes dans le monde ne disposent pas d’un accès continu à l’eau assainie. En outre, les difficultés d’approvisionnement en eau font peser une charge supplémentaire sur les femmes.

En savoir plus sur l’accès à l’eau dans le monde 

En savoir plus sur les enjeux de l’accès à l’eau pour les femmes et les filles