La qualité de l'eau du robinet

Par le Centre d'information sur l'eau, le mercredi 23 septembre 2015 09:13

Avec plus de 12 millions d'analyses, l'eau du robinet est "la denrée alimentaire la plus contrôlée en France" (source : Direction générale de la Santé). Mais par qui est contrôlée l’eau du robinet ? Marillys Macé, directeur du Centre d’information sur l’eau répond aux questions de Pascal Le Guern sur France Info.

L'eau du robinet distribuée en France est "globalement de bonne qualité"

Pascal Le Guern : Par qui est contrôlée cette eau du robinet ?

Marillys Macé : L’eau du robinet est contrôlée officiellement par les Agences régionales de Santé qui sont des services du Ministère de la Santé.

Où est-elle contrôlée ?

Elle est contrôlée partout : sur toute la chaine de fabrication de l’eau du robinet ; c’est à dire que l’on commence au captage, là où on prend la ressource et l’on va jusqu’au robinet du consommateur.

Est-ce que l’eau est différente selon les endroits en France ?

Bien sûr. Elle ne contient pas les mêmes choses puisque c’est un produit de terroir, très local, donc selon les terrains ou elle passe, elle aura des oligo-éléments différents, par exemple.

Donc, si on la puise dans un fleuve, ou ailleurs ?

Vous n’avez pas les mêmes choses et il ne faut pas oublier qu’une ressource peut avoir des pollutions en microbes, virus, bactéries plus ou moins pathogènes et puis aussi des pollutions qui sont dues à toutes nos activités humaines : que ce soit l’agriculture, l’industrie, l’artisanat ou même nous, nos propres activités.

Tout cela est traité avant d’arriver à l’eau du robinet ?

Evidemment il y a une différence entre ce que l’on peut trouver dans une ressource et ce que l’on trouve au robinet puisqu’entre les deux, il y a des étapes de traitement qui sont des technologies mises en place pour enlever tout risque pour la santé humaine.

Et finalement, le chlore que l’on sent parfois, c’est plutôt un bon indicateur qu’autre chose finalement ?

C’est un bon indicateur puisque le chlore est mis pour que l’eau que l’on a traité ne soit pas à nouveau un risque quand elle passe dans les canalisations, donc le chlore est une bonne chose, et de toute façon c’est très peu chloré : c’est une goutte pour mille litres d’eau à peu près. 

Ecouter sur le site de France Info

Les messages agressifs ou diffamatoires, les insultes et critiques personnelles, les grossièretés et vulgarités, les propos choquants, racistes, homophobes ou impolis et plus généralement tout message contrevenant aux lois françaises en vigueur sont interdits.

Nous nous réservons la possibilité d’informer votre fournisseur d’accès et/ou les autorités judiciaires de tout comportement malveillant. L’adresse IP de chaque intervenant (collèges inclus) est enregistrée afin d’aider à faire respecter ces conditions.