Les bonnes pratiques pour une consommation d’eau responsable et économique

Les bonnes pratiques pour une consommation d’eau responsable et économique

Avec une consommation d’eau moyenne de 148 litres par habitant et par jour, la France a un accès facile à l’eau potable et ne craint pas les pénuries. Ce n’est hélas pas le cas de nombreuses régions du monde où l’accès à l’eau est bien plus restreint.
Toutefois, l’eau est une ressource naturelle qui tend à diminuer, notamment en raison de sa surexploitation et du dérèglement climatique entraînant des épisodes de sécheresse de plus en plus fréquents et intenses. Il convient donc de la préserver. Au-delà de la nécessité de mieux maîtriser les prélèvements d’eau pour les activités humaines, chacun peut, à titre individuel, à travers sa consommation d’eau, concourir à mieux gérer les ressources et à protéger l’environnement. Non seulement, vous limitez les gaspillages mais en plus vous alléger votre facture et réalisez de précieuses économies. Voyons quelles bonnes pratiques peuvent être mise en œuvre pour y parvenir.

Comment se répartit notre consommation domestique d’eau

Répartition de la consommation d'eau potable pour un ménage français

Comme le montre ce graphique, 93 % de nos usages domestiques en eau sont réservés à l’hygiène/nettoyage et seulement 7 % à notre alimentation.

Des gestes simples à appliquer au quotidien

Réduire sa consommation d’eau implique tout d’abord de limiter le gaspillage.

Dans la cuisine

Faut-il privilégier le lave-vaisselle ou la vaisselle à la main ? Sans conteste, le lave-vaisselle consomme moins d’eau que la vaisselle faite à la main : 12 litres par cycle de lavage (voir 9 litres pour les machines les plus récentes) contre 40 litres pour une vaisselle manuelle.
Toutefois, si vous n’avez pas de lave-vaisselle, vous pouvez réduire votre consommation d’eau et d’énergie en limitant la température et utilisant un bac pour le lavage et un autre pour le rinçage. Lavez avec de l’eau tiède et rincez avec de l’eau froide.

En ce qui concerne la boisson et l’alimentation, vous avez tout à gagner à privilégier l’eau du robinet plutôt que l’eau en bouteille. Non seulement, c’est plus écologique mais aussi nettement plus économique : environ 140 € d’économie par an et par personne.

 

Eau de boisson
Source : www.infoenergie-bfc.org

Dans la salle de bains

Privilégiez la douche et réservez les bains à des moments exceptionnels. Une douche rapide (5 min environ) consomme entre 3 à 4 fois moins d’eau qu’un bain. Si vous le pouvez, utilisez une pomme de douche économe ainsi qu’un régulateur de débit, ils vous permettront d’économiser jusqu’à 50 % d’eau par an.

D’autres équipements servent à réduire votre consommation d’eau : des mousseurs de débit sur les robinets ou encore un mitigeur thermostatique qui permet de limiter le gaspillage en ajustant rapidement la bonne température.

Lorsque vous vous brossez les dents, n’utilisez l’eau du robinet que pour vous rincer, vous pouvez par exemple utiliser un verre à dents pour maîtriser votre consommation. De même que pour le brossage des dents, ne laissez pas couler l’eau du robinet durant le rasage ou le savonnage du visage.

Dans les toilettes

Saviez-vous qu’une chasse consomme en moyenne 9 litres d’eau. Sachant que nous allons aux toilettes environ 4 fois par jour, cela revient à utiliser 36 litres par jour et par personne.

Il est possible de réduire cette consommation en privilégiant les mécanismes à double débit 3/6 l permettant de moduler la quantité d’eau suivant le type de déchets à évacuer. Si votre chasse n’est pas équipée d’un système double-poussoir, vous pouvez facilement en installer un, cela vous permettra de réaliser des économies d’eau non négligeables (entre 45 et 60 % par an, soit environ 5 m3 par an).

Par ailleurs, vérifiez qu’il n’y a pas de fuites, une fuite non détectée représente en moyenne 3 l/heure, soit 80 €/an, ce qui est loin d’être négligeable. Pour identifier une éventuelle fuite invisible à l’œil nu, versez un peu de colorant alimentaire dans le réservoir des WC : en cas de fuite, les parois de la cuvette se coloreront.

Une bonne utilisation des appareils électroménagers

Si vous envisagez d’acheter des appareils électroménagers, choisissez des modèles de classe A, c’est-à-dire plus économes en énergie. Par ailleurs, les modèles récents de lave-vaisselle consomment 50 % d’eau en moins que les modèles datant de plus de 10 ans, aussi l’acquisition d’un nouveau modèle pourrait vous faire réaliser de sérieuses économies.

Qu’il s’agisse d’un lave-vaisselle ou d’un lave-linge, sélectionnez de préférence les programmes économiques, cycles rapides ou modes écologiques selon les modèles.

Par exemple, pour un lave-linge, voici quelques règles simples :

  • Privilégiez les lavages à basses températures, sauf pour le linge très sale, le lavage à 60° devant être exceptionnel. D’ailleurs au-delà d’une température de 30° ou 40°, bon nombre de vos tissus risquent de s’abîmer.
  • Sélectionnez le programme économique qui consomme près de 50 % d’énergie en moins qu’un programme classique et utilise moins d’eau.
  • Pensez à remplir correctement votre machine. Si vous utilisez une machine à moitié remplie en programme ECO, vous n’économiserez que 20 % d’eau alors qu’une machine remplie vous vous fera économiser 50 % d’eau.
  • Veillez toutefois à ne pas surcharger votre machine, cela risquerait d’accélérer l’usure des roulements et du moteur.
  • Essorez votre linge si possible à grande vitesse (1200 ou 1400 tr/min suivant le type de textiles), ainsi le séchage sera beaucoup rapide et consommera beaucoup moins d’eau.
  • Si vous disposez d’un chauffe-eau solaire, pensez à raccorder votre machine à l’arrivée d’eau chaude, car c’est bien le chauffage de l’eau qui consomme le plus d’énergie lorsqu’on fait une machine, ainsi vous réaliserez de belles économies (ce conseil est aussi valable pour le lave-vaisselle).
  • Dernière astuce et non des moindres pour réduire votre facture d’énergie : programmez vos machines pendant les heures creuses, la plupart des modèles étant équipés d’une fonction « départ différé » ou « fin différée ». Les heures creuses sont généralement comprises entre 22h et 7h ainsi que le week-end.

 

Récupérer et réutiliser votre eau ?

En réutilisant l’eau qui vous sert à laver les fruits et légumes pour arroser les plantes et les fleurs de la maison et du jardin, vous économiserez une quantité non négligeable d’eau.

Vous pouvez également installer un récupérateur d’eau de pluie : en récupérant cette eau, vous pourrez arroser votre jardin ou laver votre voiture de façon totalement responsable et écologique.

Récuperateur d'eau

Fonctionnement d’un récupérateur d’eau de pluie
Source : www.recuperateurdeau.org