Alerte canicule : comment bien s’y préparer ?

Une canicule précoce va frapper la France cette semaine. N'oublions pas les bons gestes pour mieux supporter les fortes chaleurs.

Qu’est-ce que la canicule ?

Lorsque l’on observe des températures anormalement élevées pendant plusieurs jours consécutifs, on parle de vague de chaleur. La canicule désigne quant à elle une période pendant laquelle les températures restent élevées de jour comme de nuit pendant plusieurs jours ou semaines. Elle représente bien souvent un danger réel pour la santé des personnes fragiles.

Les signes qui doivent alerter

Avec les grandes chaleurs, le corps est exposé à un risque : celui de ne plus réussir à réguler sa température. La déshydratation s’installe alors, avec plusieurs signes d’alerte : une soif intense, des maux de tête, nausées, vomissements… jusqu’au coup de chaleur dont les conséquences peuvent être graves. Pour en diminuer le risque, il est essentiel de s’hydrater correctement et suffisamment.

Quelle quantité d’eau faut-il consommer pour bien s’hydrater ?

Si l’apport recommandé en eau est de 1,5 litres par jour. L’âge, l’état de santé et l’activité physique et du consommateur sont autant de facteurs pouvant augmenter l’apport hydrique nécessaire, particulièrement en période de forte chaleur.

Comment s’hydrater pour équilibrer notre balance hydrique ? Il faut pour cela consommer des boissons non glacées, régulièrement et en petites quantités tout au long de la journée, même si l’on ne ressent pas encore la soif ! Il convient également d’humidifier la peau et de rechercher autant que possibles les endroits les plus frais.

A chaque âge ses conseils

  • Les personnes âgées sont les plus sensibles aux risques liés à la canicule car avec l’âge, le corps régule moins bien sa température.
  • Une vigilance particulière est également de mise pour les enfants et les femmes enceintes qui sont plus rapidement sujets au risque de déshydratation.

L’eau, notre meilleur alliée

Toutes les boissons participent à l’hydratation. L’eau reste la boisson de référence, indispensable au quotidien. Les boissons sucrées et gazeuses dont les enfants et ados raffolent doivent être consommées avec modération. L’alcool est bien sûr à proscrire, car il participe à la déshydratation.

Attention également à la pratique sportive, en cas de forte chaleur. Lors d’un effort intense et prolongé, la quantité de sueur produite peut atteindre 1 litre par heure ! Si elle n’est pas compensée, cette perte en eau diminue les performances et peut présenter un danger réel, même pour les personnes en pleine santé.

Pendant la canicule, l’eau du robinet est votre meilleure alliée. Elle répond à des normes de qualité strictes et apporte tous les éléments nécessaires à une hydratation optimale.

Retrouvez dans la rubrique Hydratation du site du Centre d’information sur l’eau tous nos conseils pour vous hydrater correctement en période de forte chaleur.

Tous les conseils du C.I.eau

6180Alerte canicule : comment bien s’y préparer ?

Philippe Beaulieu

Médecin, Responsable du département Qualité-Santé du C.I.eau

En savoir plus

Lire aussi