2014-baromètre-sud-est-1

Résultats Quart Sud-Est 2014

Perceptions des habitants du Quart Sud-Est sur leurs services d’eau et d’assainissement
Dans le but de toujours mieux connaître l'opinion des Français sur l'eau et son service, le Centre d'information sur l'eau a étudié avec TNS Sofres quelles sont les différences d'appréciation, par rapport à l'opinion nationale, des habitants des quarts Sud-Est, Sud-Ouest, Nord-Ouest et Nord-Est du pays, ainsi que de l’Île-de-France.
Un tri des réponses par régions a donc été effectué à partir des résultats de la dernière édition du baromètre annuel "Les Français et l'eau" publiée en mai 2014 et réalisée suite à l'interrogation en ligne d'un échantillon de 1004 individus représentatifs de la population française de 15 ans et plus.
Dans ce découpage régional, le quart Sud-Est est composé des régions PACA, Rhône-Alpes, Auvergne, Languedoc-Roussillon et Corse.

Les Français et l'eau - Baromètre régional C. I. Eau / TNS-Sofres

Le point de vue du C.I.eau

L’eau du robinet : une très bonne cote de popularité dans le Sud-Est de la France ! Le quart Sud-Est du pays se distingue avant tout par une appréciation très positive de l’eau du robinet, qu’il s’agisse de son goût, de sa qualité ou de la confiance qui lui est accordée, d’un point de vue sanitaire.

Ces jugements positifs conduisent assez logiquement les habitants du quart SudEst à boire sensiblement plus d’eau du robinet que le reste du pays. Au-delà de cette adhésion assez remarquable des habitants de cette région à l’égard de leur eau du robinet, ils affichent également une meilleure connaissance du fonctionnement du traitement des eaux usées.

Ils sont, en revanche, un peu moins au fait que la moyenne des Français des précautions à prendre en matière d’utilisation de l’eau de pluie. Par ailleurs ils tendent à considérer le prix du service de l’eau plus cher que la moyenne nationale, en dépit d’une méconnaissance du prix au m3.

Pour le reste des perceptions dont ils témoignent vis-à-vis du service de l’eau, les habitants du quart Sud-Est s’inscrivent globalement dans la moyenne nationale. Le quart Sud-Est affiche en effet, comme toute la France, un niveau de satisfaction très élevé du service local de l’eau. D’autres tendances comparables à l’étude nationale sont encore constatées, comme l’inquiétude à l’égard de la situation des ressources naturelles ou de leur évolution et une connaissance perfectible de l’action des différentes parties prenantes du service de l’eau.

Il peut être fait le même constat, s’agissant du comportement affiché en matière de maîtrise des consommations d’eau ou de la conviction tout juste majoritaire d’être suffisamment informé sur tous les sujets ayant trait à l’eau.