nord-est-barometre-francais-eau-2016

Résultats Quart Nord-Est 2016

Perceptions des habitants du quart Nord-Est sur leurs services d’eau et d’assainissement
Dans le but de toujours mieux connaître l’opinion des Français sur l’eau et son service, le Centre d’information sur l’eau a étudié avec TNS Sofres quelles sont les différences d’appréciation, par rapport à l’opinion nationale, des habitants des quarts Sud-Est, Sud-Ouest, Nord-Ouest et Nord-Est du pays, ainsi que de l’Île-de-France.

Un tri des réponses par région a donc été effectué à partir des résultats de la dernière édition du baromètre annuel «Les Français et l’eau», publiée en juin 2016 et réalisée suite à l’interrogation en ligne d’un échantillon de 1019 individus représentatifs de la population française de 18 ans et plus.

Dans ce découpage régional, le quart Nord-Est est composé des régions Hauts-de-France (Picardie, Nord-Pas-de- Calais), Grand Est (Champagne-Ardenne, Lorraine, Alsace), et Bourgogne – Franche-Comté.

Les Français et l'eau - Baromètre régional C. I. Eau / TNS-Sofres

Le point de vue du C.I.eau

Résultats Quart Sud-Ouest 2016

En dépit de perceptions moins marquées par l’enthousiasme envers l’eau du robinet, les habitants du quart Nord-Est ne doutent cependant pas de la qualité sanitaire de l’eau du robinet. Ils savent, comme la majorité des Français que c’est une eau qui est encadrée par des normes de qualité drastiques et qu’elle est contrôlée. En effet, on dénombre 12,5 millions d’analyses, réalisées par les agences régionales de santé, chaque année, sur l’ensemble des services publics d’eau. Cette extrême vigilance fait de l’eau du robinet l’un des produits alimentaires les plus contrôlés.

Pourtant, lorsqu’elle sort de notre robinet, certains éprouvent quelques réticences à la consommer. Elle semble moins naturelle que celle des bouteilles d’eau commercialisées, mais cependant, moins chère et plus écologique. Année après année, ce sont toujours le chlore, le calcaire et le « mauvais goût » que l’on retrouve en tête des motifs d’insatisfaction invoqués par les Français.

Or, il faut savoir qu’il suffit de placer sa carafe au réfrigérateur pour se débarrasser de l’odeur de chlore, par exemple. En outre, le chlore est garant de la qualité de notre eau. Quant au calcaire, c’est du calcium ! Le calcaire n’est pas dangereux pour la santé. Au contraire, le calcium et le magnésium sont même recommandés pour la santé. L’eau du robinet peut ainsi couvrir de 15 à 25 % de nos besoins quotidiens en calcium. La teneur en calcaire d’une eau est directement liée à la nature géologique des sols qu’elle traverse.

Une fois par an, la synthèse officielle sur la qualité de l’eau dans votre commune établie par les Agences Régionales de Santé (ARS) vous est adressée avec votre facture. Les résultats des analyses effectuées par les ARS vous éclaireront sur les principaux composants de votre eau et sur son niveau de qualité. Ils sont affichés en mairie.