Quel service public de l’eau ? (1/2)

Par le Centre d'information sur l'eau, le mercredi 1 juillet 2015 02:34

Comparer différents opérateurs de l'eau « permet à la collectivité d'obtenir la meilleure offre au meilleur prix ce qui, in fine, bénéficie au consommateur ».

Il est dans l'intérêt de tous, autorités organisatrices des services publics et usagers, de favoriser la concurrence dans le secteur de l'eau

Retranscription de la vidéo : En France, les services de l’eau sont des services locaux qui demeurent toujours publics, c’est-à-dire que la propriété des infrastructures reste une propriété de la municipalité. Ce sont les collectivités qui décident d’un cahier des charges pour gérer leurs services d’eau et qui fixent le tarif pour l’eau.

Un Maire a la liberté de choisir le mode de gestion : soit un opérateur public (la régie) soit un opérateur privé (la délégation de service public). Un contrat de délégation de service public est passé pour une durée maximum de 15 ans. Lorsqu’un opérateur public a été choisi, il peut être intéressant après quelques années de lancer une consultation pour s’assurer que l’opérateur public offre toujours le meilleur rapport qualité/prix pour le consommateur.

Les messages agressifs ou diffamatoires, les insultes et critiques personnelles, les grossièretés et vulgarités, les propos choquants, racistes, homophobes ou impolis et plus généralement tout message contrevenant aux lois françaises en vigueur sont interdits.

Nous nous réservons la possibilité d’informer votre fournisseur d’accès et/ou les autorités judiciaires de tout comportement malveillant. L’adresse IP de chaque intervenant (collèges inclus) est enregistrée afin d’aider à faire respecter ces conditions.