Quels sont les métiers de l’eau qui recrutent ? (1/2)

Par le Centre d'information sur l'eau, le mardi 1 mars 2016 15:04

Le secteur de l'eau recrute : chaque année, 1 000 postes de techniciens d'exploitation et d'électromécaniciens  sont à pourvoir !

Accessible après un diplôme de niveau BAC à BAC + 3, l'électromécanicien intervient sur toutes les machines qui comportent des éléments électriques et mécaniques : compresseurs, robots industriels, moteurs électriques.

 

Découvrez le métier d'électromécanicien

Toujours sur le terrain, dans des ateliers ou des chantiers, l'électromécanicien installe, entretient, contrôle pour repérer les disfonctionnements, et le cas échéant, dépanne les machines.

Témoignage de Paul, 32 ans, électromécanicien : 

« J’assure le bon fonctionnement des usines d’eau potable, des stations d’épuration et des châteaux d’eau. Je m’occupe de l’entretien électromécanique des stations et je répare si besoin. »

Et pour s’occuper des installations, Paul est seul. Il doit donc être autonome, persévérant pour trouver les pannes et méthodique pour les éviter.

« Il faut être polyvalent, en plus des tâches en électromécanique, il y a aussi des tâches en informatique. Il faut aussi remplir des comptes-rendus d’intervention, donc il faut être débrouillard. » 

Après son BTS en alternance, Paul a immédiatement trouvé du travail. On recrute environ 500 électromécaniciens dans le secteur de l’eau tous les ans pour un salaire d’embauche de 1900 €/ mois.

Pour en savoir plus sur les métiers de l’eau, découvrez également l’exposition du Centre d’information sur l’eau sur les métiers de l’eau.

En savoir plus

Les messages agressifs ou diffamatoires, les insultes et critiques personnelles, les grossièretés et vulgarités, les propos choquants, racistes, homophobes ou impolis et plus généralement tout message contrevenant aux lois françaises en vigueur sont interdits.

Nous nous réservons la possibilité d’informer votre fournisseur d’accès et/ou les autorités judiciaires de tout comportement malveillant. L’adresse IP de chaque intervenant (collèges inclus) est enregistrée afin d’aider à faire respecter ces conditions.