S’hydrater pour mieux penser ?

Par le Centre d'information sur l'eau, le mardi 10 novembre 2015 10:15

Plusieurs études montrent en effet qu’au-delà de la forme « physique » c’est aussi notre efficacité « cérébrale » qui peut être menacée par une mauvaise hydratation.
Une déshydratation même modérée diminue la vigilance, augmente la sensation de fatigue et le niveau d’anxiété et va même altérer notre mémoire.
Cet état de déshydratation peut survenir très vite dans notre vie quotidienne, alors n’oublions pas bon les bons repères de consommation…1,5 litre d’eau par jour pour mieux préserver son capital santé.

Les messages agressifs ou diffamatoires, les insultes et critiques personnelles, les grossièretés et vulgarités, les propos choquants, racistes, homophobes ou impolis et plus généralement tout message contrevenant aux lois françaises en vigueur sont interdits.

Nous nous réservons la possibilité d’informer votre fournisseur d’accès et/ou les autorités judiciaires de tout comportement malveillant. L’adresse IP de chaque intervenant (collèges inclus) est enregistrée afin d’aider à faire respecter ces conditions.