Notre eau du robinet est-elle radioactive ?

Par le Centre d'information sur l'eau, le jeudi 10 janvier 2013 11:44

En 1896, Henri Becquerel a découvert la radioactivité par accident, alors qu'il faisait des recherches sur la fluorescence des sels d'uranium. C'est Marie Curie qui appellera ce phénomène « radioactivité ».

normes

Un peu plus tard, Pierre et Marie Curie découvriront l'élément radioactif appelé radium.

Ce radium deviendra alors une sorte d'élément miracle que l'on vend sans se poser aucune question. Médicament pour de nombreuses affections, layettes enrichies au radium pour envelopper bébé, crèmes de beauté...jusqu'à l'eau, que ce soit sous forme d'eau de boisson ou de bains dans le cadre de cure thermales « radioactives »...

Mais l'histoire nous a ensuite démontré les dangers de la radioactivité pour la santé.

Alors, aujourd'hui, notre eau ? Radioactive ?

On se souvient que la consommation d'eau du robinet avait été momentanément interdite à Tokyo, pour les nourrissons et les femmes enceintes, au moment du drame de Fukushima. En France, les autorités sanitaires avaient alors unanimement assuré que le risque était nul dans notre pays.

La radioactivité naturelle (venant des sols, des rayonnements cosmiques, de l'alimentation...) fait partie de notre quotidien. Elle représente même 65% de notre exposition globale à la radioactivité. Certaines ressources en eau renferment bien sûr, une radioactivité naturelle à cause de la composition géologique des sous-sols, mais la consommation d'aliments et d'eau ne représente cependant que 8% de notre exposition totale.

Une surveillance optimale des eaux de consommation

Depuis 2005, les eaux de consommation sont soumises à une surveillance étroite de leur qualité radiologique. L'ASN (Autorité de Sureté Nucléaire), la DGS (Direction Générale de la Santé) et l'IRSN (Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire) ont ainsi publié un deuxième bilan national 2008-2009 sur la qualité radiologique des eaux distribuées. Plus de 83300 résultats d'analyses ont prouvé que les références réglementaires de qualité radiologique étaient pratiquement toujours respectées et que les rares dépassements observés étaient dus aux éléments radioactifs naturels de notre environnement et aux mouvements géologiques du sous-sol, les résultats du bilan n'ayant signalé aucune trace d'éléments radioactifs artificiels.

En 2009, l'eau distribuée à 60,5 millions d'habitants a respecté en permanence les valeurs guides et les références de qualité. La consommation d'eau du robinet en France peut donc vraiment être considérée comme sans risque « radioactif » pour la santé.

Les messages agressifs ou diffamatoires, les insultes et critiques personnelles, les grossièretés et vulgarités, les propos choquants, racistes, homophobes ou impolis et plus généralement tout message contrevenant aux lois françaises en vigueur sont interdits.

Nous nous réservons la possibilité d’informer votre fournisseur d’accès et/ou les autorités judiciaires de tout comportement malveillant. L’adresse IP de chaque intervenant (collèges inclus) est enregistrée afin d’aider à faire respecter ces conditions.