Economies d'eau dans la salle de bains

Par le Centre d'information sur l'eau, le lundi 23 juin 2014 16:05

La salle de bains est la pièce à vivre où consommation et économies d'eau ne font pas bon ménage. En France, l'utilisation domestique par habitant est en moyenne de 137 litres d'eau par jour dont 39 % consacrée à l'hygiène corporelle et 20 % aux sanitaires. Pour faire des économies et préserver la ressource en eau, il est essentiel de changer ses habitudes dans la salle de bains.

Préférez la douche au bain

La douche représente 60 à 80 litres d'eau contre 150 à 200 litres pour un bain. Limiter les bains vous permettra de réduire de moitié votre facture et économiser l'énergie nécessaire à chauffer l'eau pour préserver les ressources non renouvelables.

Pensez également à installer sur votre douche un système d'économiseur d'eau (ou régulateur de débit) et un mitigeur thermostatique pour régler la température souhaitée et ainsi limiter votre consommation.

Utilisez le lavabo avec maitrise

Brossez-vous les dents à l'économie. Utilisez un verre d'eau lors du brossage des dents plutôt que laisser couler l'eau. Vous ferez une économie d'environ 15 litres en 3 min. De même pour le rasage, remplissez de moitié votre lavabo et fermez votre robinet. Enfin remplacez les joints défectueux pour éviter non seulement les fuites mais aussi le goutte-à-goutte qui représente à lui seul 5 litres par heure soit 120 litres par jour et 43m3 par an.

Equipez-vous de chasses d'eau à double-commande

Une chasse d'eau à double-commande vous permet d'utiliser 3 à 6 litres contre 6 à 12 litres pour une chasse d'eau ordinaire. Vous pouvez ainsi adapter le volume d'eau nécessaire et lutter contre le gaspillage. Et quand on sait qu'une chasse d'eau défectueuse consomme près de 25 litres par heure soit 220m3 par an, vous équiper vous évitera une douche froide à la réception de votre facture.

Les messages agressifs ou diffamatoires, les insultes et critiques personnelles, les grossièretés et vulgarités, les propos choquants, racistes, homophobes ou impolis et plus généralement tout message contrevenant aux lois françaises en vigueur sont interdits.

Nous nous réservons la possibilité d’informer votre fournisseur d’accès et/ou les autorités judiciaires de tout comportement malveillant. L’adresse IP de chaque intervenant (collèges inclus) est enregistrée afin d’aider à faire respecter ces conditions.