L’eau et le jardin

Par le Centre d'information sur l'eau, le mercredi 24 octobre 2012 09:45

L’eau, dans le jardin, possède des lois. En voici quelques unes, utiles à l’approche de la belle saison.

Un binage vaut deux arrosages !

  • L’eau ne pénètre pas une terre trop tassée et desséchée. Conséquence : elle s’évapore. Cassez la croûte de terre sèche avec une binette.
  • De l’eau, juste ce qu’il faut !
    Préférez un long arrosage hebdomadaire plutôt que des apports quotidiens trop brefs. Sur une terre argileuse, apportez une fois par semaine 40 litres d’eau au m2. Pour une terre sableuse, prévoyez deux arrosages par semaine dans la proportion de 25 litres d’eau au m2 à chaque fois.
  • De l’eau, goutte par goutte !
    Procédés de goutte à goutte ou de micro-asperseurs servent pour un arrosage localisé. Un arrosage enterré, installé avec un programmateur, permet une gestion optimum des apports en eau.
  • Le bon timing…
    Au printemps et en automne, il vaut mieux arroser le matin en raison des gelées nocturnes encore possibles. Au contraire, en été, il faut arroser en soirée, le plus tard qu’il vous est possible, pour éviter l’évaporation. Ne jamais arroser en plein soleil car l’humidité couplée à la chaleur peuvent développer des maladies sur vos plantes et chaque gouttelette est autant de loupe qui va brûler le feuillage.
  • Les pieds dans la paille
    Le paillage maintient l’humidité au pied des plantes. Il est à mettre en place juste avant l’été. Mettez des paillettes de lin ou de chanvre ou des écorces. La tonte de gazon convient parfaitement également si vous la disposez sur 3 cm d’épaisseur.

En cas de pénurie d’eau

Il vous faudra faire des choix pour utiliser le minimum d’eau. Vous privilégierez d’arroser les plantes d’ombre fleuries, les plus sensibles à un stress hydrique. Mettez également de l’eau sur vos tomates, qui sont gourmandes en eau. D’une manière générale, vous pouvez réduire le feuillage de vos plantes pour réduire leurs besoins en eau.
Enfin, même si elle jaunie, il vaut mieux oublier votre pelouse jusqu’aux prochaines pluies.

L’eau de pluie en réserve

Vous pouvez installer des cuves aériennes pour récupérer les eaux pluviales. Mais sachez que cette eau ne doit servir qu’à l’arrosage de vos plantes (lavez vos légumes avant de les consommer) et en aucun cas à des usages domestiques (lavage du linge, hygiène du corps, préparation des repas, boisson…).

 

Les messages agressifs ou diffamatoires, les insultes et critiques personnelles, les grossièretés et vulgarités, les propos choquants, racistes, homophobes ou impolis et plus généralement tout message contrevenant aux lois françaises en vigueur sont interdits.

Nous nous réservons la possibilité d’informer votre fournisseur d’accès et/ou les autorités judiciaires de tout comportement malveillant. L’adresse IP de chaque intervenant (collèges inclus) est enregistrée afin d’aider à faire respecter ces conditions.