Qualité de l'eau : la confiance repose sur les contrôles sanitaires effectués

Par le Centre d'information sur l'eau, le vendredi 16 mai 2014 15:10

L'eau du robinet est un produit sensible qui nécessite des investissements lourds et une grande technicité.

Pour répondre à des normes toujours plus exigeantes, l'eau du robinet est le produit alimentaire le plus contrôlé. Marillys Macé, directeur du Centre d'information sur l'eau, présente les chiffres du baromètre 2013 les Français et l'eau Le Centre d'information sur l'eau/TNS SOFRES, disponibles depuis début mai 2014.

97 % des Français savent que l'eau du robinet est soumise à des contrôles (Source : baromètre 2013 : « Les Français et l'eau », étude Le Centre d'information sur l'eau/TNS SOFRES)

Les consommateurs sont actuellement sous le feu de discours très anxiogènes, lesquels leur font souvent perdre de vue qu'il existe pour l'eau du robinet des normes très importantes. Ces normes, les opérateurs sont obligés de les respecter.

65 % des Français pensent que les contrôles sont suffisants (Source : baromètre 2013 : « Les Français et l'eau », étude Le Centre d'information sur l'eau/TNS SOFRES)

Les normes fixent la qualité de l'eau

« On ne peut respecter ces normes qu'avec une technologie développée qui répond à cet enjeu. Il faut savoir aussi que les opérateurs subissent les contrôles répétés et réguliers des autorités sanitaires. » rappelle Marillys Macé, Directeur du Centre.

83 % des Français font confiance aux autorités sanitaires. (Source : baromètre 2013 : « Les Français et l'eau », étude Le Centre d'information sur l'eau/TNS SOFRES)

« Je crois que si l'on rassure le consommateur sur ce point, on pourra aborder les sujets de gestion de l'eau, et faire participer du même coup les consommateurs à ce défi pour notre avenir : la gestion de l'eau. »

Les messages agressifs ou diffamatoires, les insultes et critiques personnelles, les grossièretés et vulgarités, les propos choquants, racistes, homophobes ou impolis et plus généralement tout message contrevenant aux lois françaises en vigueur sont interdits.

Nous nous réservons la possibilité d’informer votre fournisseur d’accès et/ou les autorités judiciaires de tout comportement malveillant. L’adresse IP de chaque intervenant (collèges inclus) est enregistrée afin d’aider à faire respecter ces conditions.