Le prix de l’eau

Par le Centre d'information sur l'eau, le mardi 23 octobre 2012 09:18

Si la ressource naturelle en eau est gratuite, elle n’est pas pour autant potable !

facture

Garantir une eau potable de qualité, étroitement contrôlée, toujours disponible, 24 h/24, à domicile, quel que soit l’étage où l’on habite, partout en France… sont les avantages du service de l’eau dans notre pays.

Son captage dans la nature, son traitement pour la rendre potable, son transport pour l’acheminer à domicile, d’une part, mais aussi le coût de dépollution des eaux usées pour la protection de notre santé et de notre environnement sont les multiples éléments du coût du service de l’eau. L’assainissement, c’est-à-dire la collecte et le traitement des eaux usées, en représente une part importante. Il est plus juste de parler du coût d’un ensemble de services plutôt que du prix de l’eau en tant que produit.

Le coût du service de l'eau dépend de particularités locales

Le coût du service de l’eau correspond à l’ensemble des opérations qui concernent à la fois la production de l’eau potable, sa distribution et, dans la plupart des cas, la dépollution des eaux usées. En France, les services de distribution d’eau potable et d’assainissement sont des services qui sont toujours publics. Chaque municipalité ou groupement intercommunal est responsable de la distribution d’eau sur son territoire. À ce titre, c’est elle qui décide du niveau d’équipement et qui vote le tarif de l’eau.

Le coût des services de l’eau est fixé par chaque collectivité. Les disparités qui existent d’une collectivité à l’autre sont dues à des différences de conditions géographiques, géologiques et climatiques qui conditionnent les investissements nécessaires à la production, la distribution de l’eau potable ainsi qu’à la collecte et au traitement des eaux usées. La densité de la population desservie est aussi un élément déterminant. Enfin, le niveau de service choisi par la municipalité entre aussi en ligne de compte.

Les messages agressifs ou diffamatoires, les insultes et critiques personnelles, les grossièretés et vulgarités, les propos choquants, racistes, homophobes ou impolis et plus généralement tout message contrevenant aux lois françaises en vigueur sont interdits.

Nous nous réservons la possibilité d’informer votre fournisseur d’accès et/ou les autorités judiciaires de tout comportement malveillant. L’adresse IP de chaque intervenant (collèges inclus) est enregistrée afin d’aider à faire respecter ces conditions.