L’eau dans son utilisation domestique

Par le Centre d'information sur l'eau, le vendredi 13 février 2015 23:24

Ecoutez ou réécoutez sur RMC

http://rmc.bfmtv.com/mediaplayer/audio/rmc-3101-votre-maison-la-qualite-de-l-eau-est-elle-suffisante-sa-teneur-en-calcaire-et-en-sels-mineraux-peut-elle-etre-corrigee-comment-ne-pas-gaspiller-9h-10h-154318.html


 

Le Week-end des Experts Maison, émission animée par Chistian Pessey et François Sorel.

Les invités, Marillys Macé, directeur du Centre d’information sur l’eau, Guy Demole, vice-président de l’Union Française des professionnels du traitement de l’eau, Gérard Clerget, gérant de la société Eau Saine et Christophe Le Coq, gérant d’Hydrobios.

 

L’eau dans son utilisation domestique

 

L'eau tient une place particulièrement importante dans notre vie.

Nous  consommons en moyenne 148 litres d'eau par jour (Source : Onema 2014).

L'eau est indispensable à l'hygiène, l'alimentation et l'entretien de la maison, on retrouve donc l’eau du robinet dans toutes nos activités quotidiennes.

Interrogés sur la qualité globale de l’eau du robinet de leur domicile, 74% des Français sont satisfaits (Source Baromètre TNS Sofres / Centre d’information sur l’eau) A contrario, les motifs d’insatisfaction demeurent liés au goût et au calcaire.

 

Le calcaire, c’est du calcium, indispensable à la santé.

 

L’eau du robinet constitue, comme toutes les eaux, une source d’apport naturelle en sels minéraux et oligoéléments : calcium, magnésium… Une eau calcaire participe ainsi à l’apport journalier en calcium, nécessaire à notre équilibre alimentaire. L’apport en calcium et en magnésium dans l’eau du robinet peut s’élever de 5 à 10% de la consommation journalière.

 

C’est pourquoi la réglementation française n’a pas fixé de seuil maximal de concentration en calcium dans l’eau du robinet. À l’inverse, elle ne peut pas être trop adoucie.

 

La dureté de l’eau

 

Ainsi, la dureté de l’eau est proportionnelle à sa teneur en calcium et en magnésium. Elle se calcule en « degré français » (f°), un degré français correspond à 4 mg de calcium ou 2,4 mg de magnésium par litre d’eau.

La dureté d’une eau dépend de la nature géologique des terrains qu’elle a traversés et varie selon les régions.

 

Les seuls désagréments de la dureté de l’eau sont d’ordre techniques et domestique : le calcaire peut entartrer robinets et appareils ménagers. Mais une eau calcaire est moins corrosive pour les canalisations qu’une eau douce.

 

L’eau du robinet est une eau soumise à des contrôles très stricts. On peut toutefois, si on le souhaite, installer un traitement complémentaire avec un adoucisseur. Cependant, il est déconseillé de le brancher sur le système d’alimentation d’eau froide. Il faut surtout veiller à respecter scrupuleusement les instructions d’installation et d’entretien au risque de dégrader la qualité sanitaire de l’eau du robinet.

 

Ainsi l’usage des adoucisseurs peut rendre l’eau plus corrosive.

Leur utilisation ne peut se faire qu’avec beaucoup de précaution et en respectant impérativement les recommandations d’utilisation et d’entretien.

Quelques conseils pour éviter les dépôts calcaires :

 

Le calcaire se dépose plus facilement au-delà de 60°C : mieux vaut donc régler le ballon d’eau, le chauffe-eau ou les appareils ménagers entre 55 et 60°C. Double avantage,  on consomme non seulement moins d'énergie, mais on limite l'entartrage.

Pour le lave-linge et le lave-vaisselle, suivre les conseils du constructeur pour l’usage des produits anticalcaires.

Il est indispensable de faire procéder à un détartrage annuel de son ballon d’eau chaude.

 

Il est recommandé de dévisser le filtre du robinet et de le nettoyer régulièrement avec une brosse ou des produits spécifiques pour enlever le tartre.

 

Les dépôts de calcaire au fond des carafes et autres récipients risquent d’altérer le goût de l’eau et peuvent favoriser le développement de bactéries. Il faut les nettoyer régulièrement avec un mélange de gros sel et de vinaigre d’alcool blanc.

 

 

Les messages agressifs ou diffamatoires, les insultes et critiques personnelles, les grossièretés et vulgarités, les propos choquants, racistes, homophobes ou impolis et plus généralement tout message contrevenant aux lois françaises en vigueur sont interdits.

Nous nous réservons la possibilité d’informer votre fournisseur d’accès et/ou les autorités judiciaires de tout comportement malveillant. L’adresse IP de chaque intervenant (collèges inclus) est enregistrée afin d’aider à faire respecter ces conditions.