Auto-épuration

Par le Centre d'information sur l'eau, le jeudi 27 septembre 2012 13:27

Capacité d’un milieu à éliminer la pollution et les substances étrangères du seul fait de son fonctionnellement naturel. En matière d’assainissement, cette capacité s’applique aux eaux de surface. Elle dépend du niveau d’activité des plantes et micro-organismes présents dans l’eau, dont l’action élimine la pollution. Le seul peut avoir aussi une capacité d’auto-épuration, que l’on utilise notamment dans les techniques d’épandage et d’assainissement autonome.

Les messages agressifs ou diffamatoires, les insultes et critiques personnelles, les grossièretés et vulgarités, les propos choquants, racistes, homophobes ou impolis et plus généralement tout message contrevenant aux lois françaises en vigueur sont interdits.

Nous nous réservons la possibilité d’informer votre fournisseur d’accès et/ou les autorités judiciaires de tout comportement malveillant. L’adresse IP de chaque intervenant (collèges inclus) est enregistrée afin d’aider à faire respecter ces conditions.